AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Épidémie du Damné [PV: Irégore/Blackswan] Citadelle du Damné

Aller en bas 
AuteurMessage
Nightmare

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 21
Localisation : Inexistante

Personnage RP
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: L'Épidémie du Damné [PV: Irégore/Blackswan] Citadelle du Damné   Sam 8 Déc - 3:00

La guerre avait dors déjà commencé, les clans s'affrontaient pour le contrôle des terres et même plus, le Damné comptait bien faire savoir qui menait déjà la guerre, il avait ordonné il y a un bon moment déjà la construction de la "citadelle" un ensemble de fortification au nord de l'ancien château de l'impératrice des ténèbres.
Ténèbres n'était pas le mot a employé d'après le Damné, elle était faible, aussi corrompu que la lumière qui ne voulait que faire prospérer son peuple, elle ce trompait, le véritable mal, les véritables ténèbres ne porte en elle aucune couleur, aucune lumière.
C'est en Aurore qu'elles se sont éveillées, qu'elles se sont répandu tel une traîné de poudre, qu'elle ont enfin était reconnues.
Cet Empire des lâches ne s'avent pas ce que signifie réellement ce que sont les ténèbres sauf qu'elles irréductibles qui ont était gracier pour ce pardonner de leurs lâcheté, désormais ils obéissent pour servir, servir le mal pour l'éternité.

C'est dans le royaume du dragons que cette épidémie continue a faire des morts et de nouveaux adeptes plus particulièrement au Sud non loin de la cité de Warfang.
Il se trouvait en personne à la citadelle après avoir fait un détour à la vallée d'Avalar, il cherchait là bas un moyen d'amplifier son pouvoir sur les morts ainsi que défaire ses limites de puissances pour devenir ce que les mortels appel communément un "dieu", ou un "némésis".
Tout ce passait comme prévu jusqu’à ce qu'il rencontre une défaite, une défaite qu'il trouve amer et qu'il compte bien corriger d'ici peu de temps en faisant un nouveau ravage chez l'ennemi comme celui des Cieux concordants.

Irégore était convoqué dans ce lieu qu'il n'avait peut être jamais vu sur Aurore, la réplique exact de la forteresse d'Aurore, a vrai dire elle avait était construite bien a l'arrière du front pour que les nécromanciens puissent faire leurs expériences tranquillement.
Irégore avait échoué a prendre le lieu qui ce trouve en pleine mer, une vraie déception, une honte, il avait laissait gagner des énergumènes qui n'avait jamais combattu des morts.
Nightmare n'apprécié pas particulièrement les mortels tel que Irégore qui réfléchissent toujours trop et qui n'accomplissent pas leurs missions, quand un ordre est donné, tous devaient l'exécuté, ça les morts le savaient très bien mais les mortels... Il en avait que faire parfois...
Il était convoqué ici sur ce grand chantier sinistre, ou seuls les murs et la base de la véritable forteresse avait était érigé, le chantier avancé rapidement, il y avait beaucoup de morts qui demandait n'y pause, n'y salaire, n'y repas, en réalité... Tous les morts ne demandait rien, eux écoutés à la perfection leurs ordres.

Le damné couvert de poussière et de quelques toiles d’araignées entre les os de son "poitrail" s'était rendu en dehors de la forteresse, sur l'extrémité sud, il attendait les quelques troupes qui devait relevé certaines autres troupes sur le chantier, Irégore devait ce trouver parmis eux, il savait pertinemment comment les rapports fonctionnait ici.

Mais Irégore n'était peu être pas le seul a mater, les jeunes recrues des ténèbres qui ont une conscience quelque peu résistante sont parfois très agaçante comme le prouve ce très cher soldat de la Horde qu'il avait recollé à Avalar, lui aussi était attendu bien que lui arriverait probablement seul venant de l'ouest.
Tout les deux recevrons ce qu'ils mérites amplement, cela tombait bien Nightmare était très énervé, vraiment très énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irégore Bloodpath

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 21/10/2015
Age : 21

Personnage RP
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: L'Épidémie du Damné [PV: Irégore/Blackswan] Citadelle du Damné   Hier à 5:54

Le retour pénible, il ne restait pas beaucoup de mon escouade d'assaut... cette saloperie de dragon violet, il était fort, puissant et maitrisait beaucoup d'éléments... Drago lu était habitué et savait comment nous combattre, avec cette tactique normalement tout aurait du fonctionner...

- POURQUOI ÇA N'A PAS FONCTIONNÉ!!! HEIN!!! POURQUOI BANDE DE CORPS BON A RIEN!

Dis-je fout de rage, envoyant ma patte gantelée de mes griffes d'acier noir défiguré encore plus le visage déjà laid d’un solda sous mes ordres, il ne restait pas grand-chose de chaire. Ils continuèrent de marcher pendant que je m'étais arrêté, il avait des ordres et ce n'était pas ma rage ou mes caprices qui allaient les arrêter. Je plantais trois de mes griffes dans mon bras pour sentir la douleur, voir mon sang sortir, couler au sol avec son odeur ferreux. Je ne voulais pas devenir comme ses tas de chaires inutiles, stupides et prise dans leur corps sans contrôle. Cette simple pensée me fit froid dans le dos, mon échec pourrait me positionner dans leur état, Nightmare pourrait décidé de me transformer, car je suis plus qu'inutile, j'ai échoué et il doit être fout de rage... Je n'ai jamais eu peur de la mort, je l'embrasse, mais penser a être mort, ne pouvant plus me contrôler, sentir des émotions et être éternellement coincé dans un corps abominable comme... Je regardais les marionnettes du damné un moment avant de continuer a les s’ouvre afin de les dépasser et me tenir droit... Eux, ceux qui ont affronté ce tas d'os et qui sont devenu ses jouets de guerres.

D'un moment je grinçai des dents une douleur revint me hanter rapidement, je l'avais oublié, à force de me mutiler, je ne sentais pas beaucoup les blessures ou je les oubliais, mais celle-ci... Je pouvais encore visionné la lame brulante de dragon traverser de son point une partie de mon armure sur le flanc... il m'a loupé le bide, mais la hanche brulait comme mille soleils.

- ARRRGGGG JE VAIS TUER CE PUTAIN DE DRAGON ROUGE! JE VAIS LUI BOUFFER LE COEUR DEVANT SON VISAGE À CE SALE BÂTARD!

Je relevai la tête pour voir la forteresse en construction, elle était asser avancer, avec d'est travailleur vingt quatre heure chaque jour sans besoin essentiel ça allait vite... j'allais devoir voir l'empereur dans cette forteresse énorme... Je le voyais déjà en haut d'une petite pente dans la plaine à regarder vers le bas, il m'attendait et je pouvais sentir la haine, la colère qui sortait de son âme. Je n'avais pas peur de mourir, mais j'avais peur de ce qui allait arriver après. Si ce gros tas de moelle allait tenter de me tuer, je n'allais pas me laisser faire et je tenterais de fuir cet endroit putride... Jamais je ne servirais en tant que monstre asservi...

Je montais vers la forteresse sans dire aucun mot au reste de ma pitoyable mini armé réduit à pas grand-chose. J'étais dans l'endroit ou qu'il pourrait y avoir mon baroud d'honneur, la qui pourrait signifier la fin de mon histoire. Chaque avancé était de plus en plus difficile, mes pas était lourd, la plaie cautérisée de l'arme de Drago me démangeait et me faisait mal, mais je devais passer au-dessus, je devais rester droit si je voulais rester en vie. Aucune de ses putains de nécrophile allait me changer en cadavre mouvant AUCUN!

J'étais face au mal incarné, au damné, je restais droit et le regardais de mes yeux, toujours la rage et la violence comme a mon habitude dans ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Épidémie du Damné [PV: Irégore/Blackswan] Citadelle du Damné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ame damnée cherche RP [demande terminée]
» Elric - Scénario Second : "Le Peuple Damné" (1)
» Épidémie à Tours
» Azazel • Club des damnés [ LIBRE ]
» Les damnés de la 13eme marque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: Chantier de la Citadelle-
Sauter vers: