AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement hors normes [PV Rosalia & Akyria - Warfang]

Aller en bas 
AuteurMessage
Drago

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 28/03/2015
Age : 22
Localisation : Warfang

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Entrainement hors normes [PV Rosalia & Akyria - Warfang]    Ven 9 Nov - 14:40





 Entrainement hors normes - Rosalia et Akyria

Grande cité de Warfang




Quelques temps après l'arrivé du premier groupe paladin et de l'installation de leur campement provisoire, les guerriers du cristal ce mirent a effectuer tout un tas de manœuvre autour et dans la ville, des manœuvres non conjointes pour le moment avec les forces de Warfang.
Il devenait presque banal désormais de croiser des guerrier venu d'ailleurs de temps a autre de la ville sans pour autant que l'on sache réellement ce qu'ils font, du moins... Pour la population. Les guerriers avec leurs armures les plus lourdes et blindés étaient ceux qui impressionnait le plus du fait de leur imposante carrure, ce n'était point pour compenser quelque chose comme pouvait le penser aisément certains, ces guerriers était fait pour le combat au corps a corps, pas un combat doux mais un combat bien rentre dedans comme on pourrait le dire.
Contre une armée de mort-vivant utilisant armes, acides, feu et tout autre moyen de tuer rapidement une personne il en va de soit qu'une armure de cette taille était vitale pour ses guerriers.
Aujourd'hui dans un temps assez doux et ensoleillé, deux de ces mastodontes d'acier blanc s'affronter d'une manière peu conventionnel en pleins publique.
Ces deux dragons qui n'était autre que Drago et le paladin Aponir avaient débuté sur un simple entrainement de routine dans la grange mais la complicité entre les deux dragons frère d'arme ce transforma en duel, le duel était un vrai combat en dépit de toute circonstance, ils ce mettaient des vrais coups avec leurs armes ou leurs pattes.
Il était vraiment rare qu'un entrainement prennent des proportions pareil, généralement tout s'arrête une fois que le combat devient dangereux mais Drago et Aponir sont deux dragons impulsifs qui parfois transgresse certaines règles ou simple logiques.
Cela va sans dire, les deux dragons étaient très proche, l'un connait l'autre comme sa poche et vis-versa, un combat pareil ne ce produit pas si il n'y as pas au minimum un très haut degré de complicité.
La complicité ils l'avaient, l'un en temps que maître d'arme et l'autre en tant que apprenti, l'un en tant que chef et l'autre en tant que soldat, mais tous deux étaient amis, de très bons amis, bien au delà de la hiérarchie qui les différencier quelque peu.

L'entraînement avait donc démarré dans la grange paladin puis naquit ensuite le duel, un duel bruyant laissant en outre entendre le vacarme que faisaient les armures qui se frottaient entre elles ainsi que le bruit de crissement métallique quand le faire croisait le fer.
Le bruit audible dans la grange dérangeait déjà pas mal de monde qui arpenté la rue, inquiet de ne pas voir la situation, ils ne savait pas réellement si il s'agissait d'un combat ou d'un entrainement, ils eurent la réponse très rapidement!
La grande porte de la grange fut alors ouverte brutalement sans dégâts par l'un des deux dragons qui fut projeter dedans, ce dernier tomber sur le dos dans la rue et ce releva aussitôt pour reprendre le combat au yeux de tous, un peu comme des inconscient.
Drago était le dragon qui avait valdinguer a travers la porte, Aponir en ria, provoquant alors le dragon rouge qui repartit aussitôt a l'assaut de ce dernier.
Les coups d'épées longues étaient rapides et violent mais tout autant artistique, on se demandait vraiment si il s'agissait d'un combat ou d'une distraction car de tels coup non normalement pas lieux dans un vrai combat en logique, c'était en soi un moyen de réduire le danger, prévenant d'un coup imminent a l'autre duelliste.

Les dragons ce mirent alors a ce battre au beau milieu de la rue devant tout les citoyens qui reculèrent tous rapidement, certains gardes arrivèrent même armées ce plaçant devant les citoyens pensant sur le coup a un combat très sérieux.
Attaques rapide, lourde, projection ou même art martiaux les deux dragons ne se retenait pas et se faisait bien mal, mais après cinq bonnes minutes de pur enchaînement de coups devant toute la ville, un coup vint alors terminer le combat.

Drago prit ce coup qui l'envoya au sol, lâchant l'arme, il avait prit un violent coup de brassard dans le visage au niveau d'une arcane sourcilière, bien évidement il ce mit a saigner, du sang assez sombre, un rouge tellement foncé qu'on pourrait le confondre avec du noir. Le combat prit aussitôt fin, Aponir avait remporté le duel pour une fois, souvent c'était lui qui ce retrouvait au tapis, mais il avait apprit auprès de Shora Codor, beaucoup apprit.

Le dragon blanc en armure approcha du dragon rouge lui aussi dans son armure et l'aida a ce relever, il s'en suivit de quelques rires entre les deux dragons qui s'auto critiquait eux même sur ce qu'il s'était passé. Il s'excusèrent a haute voix devant tout le monde.

Drago: "Pardonnez nous nobles citoyens, nôtre entrainement a quelque peu dérapé, mais tout va bien de vous en faites pas!"

La circulation reprit alors, certains s'en allèrent, d'autres firent quelques applaudissements, tendit que les gardes quelque peu furieux du désordre qu'ils avaient fait vinrent les réprimander n'hésitant pas a leur dire en partant qu'ils feraient un rapport sur eux.
Les deux dragons allèrent ce placer contre la clôture de la ferme a côté de la grange pour retirer quelques pièces de leur armures afin d'être plus léger et ainsi soigner leur blessures. Bémol, ils n'avaient aucun matériel de soin sous la patte, la grange ne possédait pas encore ce matériel, Drago avait une patte posé sur sa blessure pas très dangereuse en soit, cela lui caché l’œil droit.

Drago: "On va devoir rentrer au camp je pense Apo... ça fait un mal de loup mine de rien..."





Thèmes musicaux de Drago:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalia

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 16/10/2018

MessageSujet: Re: Entrainement hors normes [PV Rosalia & Akyria - Warfang]    Dim 11 Nov - 19:49

Un nouveau matin se levait doucement sur Warfang et sur la maison de ma famille .

Comme tous les matins , je me levais très tôt pour pouvoir faire mes courses sans qu'il y est trop de monde dans les rues commerciales . Je petit déjeunais avec mon père , ma mère et ma sœur .  Le repas était comme à son habitude plutôt silencieux et notre père nous demandait ce que nous préparions pour cette belle journée ensoleillé :

"Je pensais aller faire les courses puis me balader en ville pour connaître les dernières rumeurs . Pour l'après midi je n'ai encore pas pensée à ce que je pourrais faire Père ."

Saphiria prit à son tour la parole :

"Moi Père je compte reprendre mes cours de la veille pour continuer mon apprentissage sur comment gérer les ventes aux enchères ." dit ma sœur sur le même ton sans trop d'émotion .

"Très bien les filles . Moi et votre Mère devront nous rendre dans un village éloigné pour la journée afin d'y faire l’obtention d'une pièce rare ."

Ma sœur semblait intéressé par cette annonce . Avant de devoir assister à une longue scène de discussion sur l'Art je me levais en souhaitant à tout le monde une bonne journée pour pouvoir rapidement sortir et faire ce que je devais . En sortant de la salle je partis prendre une douche pour me nettoyer . Une fois cela fait je me préparais , récupérant une liste que je m'étais faite la veille et mon panier pour mes futurs achats .

En ouvrant les portes de la maison , la chaleur du Soleil vint frapper mes écailles encore un peu humide . J'adorais cette sensation de liberté et je voulais continuer d'en profiter encore longtemps , autant que je le pourrais . Je descendis rapidement les marches me dirigeant avec un pas joyeux vers le marché .

J'avais de la chance car comme je l'avais prévu , peu de dragons étaient présent pour le moment . Je me dirigeais vers le premier marchand pour acheter de la nourriture . Mes courses durèrent ainsi une bonne partie de la matinée . Avec le temps , de plus en plus de passant se bousculaient dans les rues . Je voyais beaucoup de personnes que je connaissais et je les saluais tous avec une joie non camouflée .

Un moment une foule se rassembla à un endroit . Curieuse de nature je m'approchais de la foule . Ne pouvant voir ce qui se passais je demandais à un dragon pourquoi des bruits de coups et d'épées ce faisait entendre :

"Mademoiselle Rosalia , deux dragons venant des forces arrivées récemment à Warfang sont entrain de se mener un duel musclé." me dit-il avant de se tourner de nouveau vers le lieu du conflit .

Je décidais de détourner de cette foule . Je n'aimais pas le combat et les duels étaient pour moi d'un ridicule sans nom , à quoi cela servait-il de ce battre pour s'amuser ? Laissant rapidement cette pensée de côté je repensais aux forces récentes arrivés à Warfang . Je me souvenais en effet avoir rencontré des soldats plus lourdement équipé que les soldats de notre cité . Cela me rassurais beaucoup d'avoir plus de soldats en ville , car ils peuvent nous protéger des dangers extérieur .

Maintenant que mes courses étaient faites , je pris une petite rue que je connaissais pour me faire un raccourci hors de la foule pour rejoindre un quartier un peu plus défavoriser afin d'y aider les dragons qui en auraient besoin . Le chemin était calme et aucun dragon n'était présent .

Au bout d'une dizaine de minute de marche , je vis un petit dragon noir foncer vers moi , comme effrayer . Quand il me vit il se stoppa et me regardais avec crainte . Je le regardais avec un regard attendrit pour tenter de ne pas l'effrayer d'avantage . C'est en entendant des pas venant de derrière le petit dragon que celui-ci vint se cacher derrière moi . Je mis mon aile devant lui afin de le cacher , attendant de voir qui semblait pourchasser le petit dragon .

Un dragon rouge approcha de nous , un peu essoufflé par sa course . Un profond soupir sortie de ma gueule , je reconnaissais ce dragon :

"Fyrox , qu'est ce que tu fais ici à pourchasser ce petit dragon ?"

Il rigola en me regardant :

"Ma chère Rosalia ..."
il s'approcha de moi et se posa à côté de moi , posant son aile sur mon dos  "Je m'amusais juste avec le petit dragon , on jouait au loup ."

Je repoussais son aile avant de faire un pas en arrière avec le petit toujours derrière moi :

"Fyrox je t'ai déjà dit d'arrêter d'embêter les dragons du quartiers ."

"Rosalia , peut être que si tu acceptais mes avances , je réfléchirais plus profondément à la question ."

Qu'est ce qu'il pouvait m'agacer ce Fyrox . Fyrox était un dragon qui m'avais toujours suivis dans mes études . Depuis nos petites écoles , il avait toujours été attiré par moi . Au début cela ne me dérangeait pas mais plus nous grandissions plus il prit une mauvaise tournure jusqu'à devenir le voyou qu'il est aujourd'hui .

J'avais refusé depuis toujours ses avances pas qu'il ne me plaisait pas , Fyrox est plutôt un beau dragon en plus , il est un peu plus grand que moi , musclé et intelligent . Je ne suis juste pas prête à avoir un compagnon , ma crainte a toujours été qu'une fois avec un compagnon je ne puisse plus faire ce qu'il me plaise et il me reste tellement de choses à découvrir que je ne peux juste pas accepter .

Je te l'ai déjà dit Fyrox , tant que tu ne changeras pas de comportement et que je ne me sentirais pas prête , je ne prendrais pas de compagnon ."

J'étais sérieuse et bien décider à ne toujours pas lâcher ma position . Cependant je commençais à voir des flammes dans la gueule de Fyrox , cela signifiait qu'il commençait à s'énerver .

"Dans ce cas Rosalia , rend moi le petit ." dit-il sur un ton qui ne laissait pas place à la tendresse .

Je savais qu'il n'hésiterait pas à me brusquer un peu pour que je me pousse . J'avais appris cependant au fur et à mesure du temps à échapper aux voyous dans son genre . Je pris une grande inspiration avant de prendre le petit sur mon dos et de cracher un épais nuage de fumée qui eut rapidement fait d'envahir la ruelle .

J'entendais Fyrox hurler de rage . Cependant je m'étais déjà éloigné dans le sens où j'étais arrivé afin de rejoindre la rue marchande . Au moment où nous allions atteindre la rue , Fyrox se posa devant nous .

"Vous ne m'échapperez pas comme ça . Laisse le moi Rosalia , tu sais très bien que tu ne peux pas te défendre face à moi ."


Je reculais doucement à chaque pas qu'il faisait en avançant vers nous . Je n'allais pas abandonner ce petit à cette grosse brute même si il était vrai que je ne pouvais le frapper car il était bien plus fort que moi de plus je n'aimais pas la violence . Je cherchais du regard une possible sortie tout en reculant , espérant trouver un échappatoire pour sauver le petit dragon d'une souffrance inutile quitte à prendre les coups pour lui .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akyria

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/08/2018
Age : 22
Localisation : En cours

Personnage RP
Faction :

MessageSujet: Re: Entrainement hors normes [PV Rosalia & Akyria - Warfang]    Jeu 15 Nov - 15:56

J'ouvrais péniblement les yeux. Petit à petit, ma vision cessait d'être trouble. Me rendant compte que j'avais bougé dans mon sommeil et que je suis juste au-dessus du vide. Cherchant désespérément à retrouver mon équilibre, je bats énergétiquement mes ailes et me penche en arrière. Un grand fracas résonne dans la ruelle au moment de ma chute. Roulant au sol, un couvercle de poubelle vient percuter mon museau. Je pousse un long soupir. Décidément, cette journée s'annonçait extrêmement mal. J'aurai tant souhaité pouvoir me recoucher et ignorer cette journée. Hélas, je ne pouvais pas réellement car j'avais pas mal de travail à réaliser. Naturellement, Aedoth m'avait bien sûr garantit qu'il répondrait à tous mes besoins, avantage de mon statut de Protégée, mais je lui avais demandé de pouvoir terminer les engagements que j'avais déjà pris auprès des marchands de la cité. Je soupirais une seconde fois et levée la tête, regardant le ciel au-dessus de la ruelle. Décidément, c'était vraiment une journée des plus démotivantes. M'enfin. Péniblement, je me relevais et commençais à ranger le désordre que mon soudain réveil avait mis dans mon logis. J'en profitais également pour préparer ma besace en vue de la journée en cours. Une fois le ménage terminé, je me préparais à partir, revêtant mon apparence blanche.

Il était encore bien tôt. La rue marchande n'était pour l'heure pas très peuplée. Les passants et clients ne viendrait que plus tard. Profitant qu'il n'y avait pas encore d'engorgements, plusieurs marchands recevaient leurs nouvelles marchandises par charrette. Par ailleurs, j’apercevais mon patron du jour. Se nommant Gyorg. C'était un dragon aux écailles couleur plomb qui avait su perfectionner ses méthodes de travail. D'apparence bourru, il était plutôt accueillant. Le rejoignant, je lui proposais mon aide pour vider l'attelage et amener la marchandise à l'intérieur. Il acceptait avec joie. Il nous fallut deux bonnes heures pour tout transférer à l'intérieur. Il était temps car les premiers clients parmi les plus matinaux. Se mettant derrière le comptoir, Gyorg me précisait la tâche que je devais réaliser aujourd'hui. Ainsi, j'apprenais qu'Irina, sa fille, était de sorti pour constituer un partenariat à l'autre bout de la ville. Je devais donc réaliser l'intégralité de l'inventaire des nouvelles marchandises et les organiser. Malgré ma fatigue, je m'attelais à la tâche. La journée avancée quand j'eu enfin fini. Essoufflée, j'annonçais à mon patron que je prenais une pause. Gyorg vint examiner mon travail et, satisfait, me dit que je pouvais prendre le reste de ma journée si jamais je le désirais en me tendant la récompense de mon labeur. Récupérant l'argent, je le remerciais et lui répondais que je reviendrais sûrement plus tard avant de sortir de la boutique.

J'inspirais l'air frais. Cela me faisait un bien fou. Mais mon attention fut rapidement saisi. Non loin, une foule s'était agglomérée pour une raison inconnue. Curieuse, j'essayais d'approcher. Mais la troupe de spectateurs était trop dense. Même les airs étaient saturés et je ne pouvais ni avancer ni voir la raison de l'attroupement. Et alors que je tentais de faire une percée, j'apercevais une dragonne se désintéressait de l'attroupement. Pourquoi ? Ma curiosité était piquée au vif et je décidais de la suivre. C'était une dragonne blanche, à la démarche légère. Cela ne faisait que renforcer mon attirance. Dans un premier temps, elle ne faisait rien de très extraordinaire. Quelques courses par ci, par là. Elle semblait au bout d'un moment satisfaite et entrait dans une ruelle. Je restais non loin. J'aurais pu l'aborder, la suivre était peut-être pas la meilleure chose à faire, mais son attitude différait de la majorité des warfangiens. Après une dizaine de  inutes, j'hésitais à rebrousser chemin, me redisant pour la énième fois que mon comportement était peu justifiable. C'est alors qu'un jeune dragon fonçait en direction de la dragonne blanche. Mon cœur émit un puissant battement dans ma poitrine : un dragon noir. Deuxième coup de cœur. Mon rythme cardiaque augmentait. Je n'étais donc pas la seule à être noire dans la cité. La dragonne blanche ne bougeait pas. Son comportement me donnait l'impression de vouloir mettre en confiance le dragonnet. Des bruits de pas se rapprochaient. Le petit allait se cacher derrière son ainée tandis qu'un dragon rouge arrivait. Les deux dragons se mirent à discuter. Ils semblaient se connaître mais j'étais trop loin pour entendre leur conversation. Le ton semblait néanmoins monter. Je ne savais pas ce que je devais faire. Devais-je intervenir ? Aller chercher des renforts ? Aller chercher Aedoth ? Non, c'était une mauvaise idée. On risquait de s'en prendre au dragon noir. Je restais donc terrée, prête à agir au besoin. Le dragon rouge commençait à émettre des flammes. Aussitôt, la dragonne blanche attrapait le noiraud et cherchait à fuir. Hélas, le dragon rouge leur barrait la route en un instant, grondant. La dragonne blanche commençait à reculer. Je n'en pouvais plus.

D'un battement d'ailes unique, je me propulsais entre les deux dragons, étendant mes ailes pour faire une barrière. Je fixais le dragon rouge sans sourciller. "Je te conseille de partir. Tu pourrais le regretter." L'assaillant ne semblait pas surpris ni inquiété, il continuait d'avancer, menaçant. Je soupirais intérieurement. C'était vraiment une très mauvaise journée mais je n'avais guère le choix. En un instant, je revêtais mon apparence noire, grognant. Cette fois cela faisait un peu d'effet et le dragon rouge se montrait plus réticent à attaquer. Jurant, il finissait par tourner les talons, promettant qu'il reviendrait. Je soupirais à nouveau avant de me retourner vers la dragonne blanche et le dragonet noir. "est-ce que ça va ?" dis-je à l'encontre des deux. J'avais dévoilé mon identité. Cela ne servirait à rien de me camoufler de nouveau. Discrètement, je zyeutais le jeunot. Il était légèrement blessé. Nous étions arrivé à temps. Il avait eu de la chance.



Accès à la fiche :
http://spyrolair.forumactif.com/t763-akyria-l-orpheline-noire-a-l-ame-blanche#6053

Apparence blanche d'akyria
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement hors normes [PV Rosalia & Akyria - Warfang]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement hors normes [PV Rosalia & Akyria - Warfang]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnages "Hors normes"
» Entrainement hors slack
» Un entrainement hors norme [FB - Solo]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: La Terre Sacrée :: Warfang-
Sauter vers: