AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Blackswan

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les nuages

Personnage RP
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Mer 7 Fév - 11:34

L'attente était longue dans cette bataille qui passait des cris et des combats au silence et inversement . Le Damné se baladait toujours autour de la clairière à la recherche d'Aedoth , je priais pour que cet idiot qui a osé attaqué le Damné ne se ferait pas remarqué si il voulait continuer à vivre . Je ne faisais toujours pas disparaître ma sphère qui me protégeait , de peur qu'il le remarque et vienne utilisé mon corps .

Cependant , autre chose vint attirer mon attention . Le dragon à l'aura du Destructeur de Monde s'approcha de moi sous sa forme bipède et éloigna la mâchoire perdu du Damné de mon corps . Je le regardais intrigué , car j'avais l'impression qu'il me voyait bien que cela me paraissais impossible .
Ce qui me perturba fut le fait qu'il s'adressa à moi , me demandant de lui faire signe si il voulait qu'il me déplace loin du Damné . Si il me demandait ça , cela démontrait qu'il pouvait voir quelque chose que je produisais au minimum , donc il devait surement voir la bulle électrique que j'avais généré .

Je n'arrivais pas à me décider , j'avais choisis ce lieu pour trouver le repos éternel , mais ce repos allait m'échapper si le dragon immortel m'attrapait . Il fallait aussi prendre en compte que Aedoth était en risque d'être blessé et tuer si ce dragon s'éloignait et le laissait . Qu'elle choix devais je faire ? Me faire sauver pour mon propre repos , rester ici et dire au dragon émeraude d'aider Aedoth ou bien autre chose ?

C'est pendant ma réflexion que je sentis la puissance du Damné croître de nouveau , cela signifiait-il qu'il avait retrouvé Aedoth ? Ou bien qu'il en avait assez de chercher et souhaitait rasé la foret pour le trouver ? Dans tout les cas il me fallait prendre une décision rapide .

Je fis alors tombé ma bulle de protection ce qui me permit de ne plus faiblir et tenter de récupérer un peu d'énergie, sachant que je ne savais pas si le Damné le remarquerait pendant qu'il s'occupait de mon ami jaune . Le dragon émeraude regardait toujours vers mon corps . Ne sachant pas si il pouvait m'entendre , je fis apparaître avec ma magie devant lui , un message fait d'éclair :

"Va aider le dragon jaune , mieux vaut que vous surviviez , vous serez plus utiles vivants à Warfang que mort pour ce monstre ."

Mon choix était donc fait , il fallait maintenant qu'il arrive à fuir tout les deux , sinon nous finirons tout les trois dans les rangs du Damné .


Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 21
Localisation : Ce n'est pas important...

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Lun 12 Fév - 2:30



Aux abords de l'Empire


Le cadavre commença à me faire signe, son esprit a été capable de tracé des lettres élémentaires, de la foudre formait une phrase... "Va aider le dragon jaune , mieux vaut que vous surviviez , vous serez plus utiles vivants à Warfang que mort pour ce monstre " je le regardais pendant un moment avec de comprendre un truc. Mes yeux avaient grossi comme des melons. Un dragon jaune, non, i c'est Aedoth, il faut que j'aille l'aider au plus vite possible! Bon sang, je nous ai mis dans un gros pétrin avec ce truc morbide. Je hochai la tête devant le cadavre du défunt esprit qui m'avait répondu.

-Je vais faire selon votre demande, soyez fort, vous allez en avoir de besoin...

Dis-je avant de grimper hors du trou. Je fis deux pas, puis il me fallait chercher l'aura de l’autre abomination... Elle n’était pas si éloignée, mais elle grossissait  beaucoup. Elle était dans la forêt et ce foret était quand même bien dense, seul Ropéra et mes griffes seront utiles dans cet endroit. Je pris une grande respiration, je ne laisserai pas ce dragon tombé, si c'est Aedoth, je ne dois pas le laisser tomber. Je débutai au pas de course traversant le grand champ, cette aire ouverte allait me manquer pendant un moment, mais l'obscurité de la forêt et ses nombreuses cachettes pourront m'être utile dans ce combat, mais cette fois-ci, je n'attaquerai pas sans avoir vu si ce dragon jaune était en vie ou avait fui. "HOOOOO, c'est là que tu laisses travailler tes méninges, bravo! Tu en as mis du temps!"  tais-toi, c'est déjà pas mal que j'y ai pensé avant de l'attaquer une nouvelle fois. "Pas faux, mais si l'aura grandi, cela veut dire que ce dragon est toujours vivant." C'est vrai, mais je voulais m'en assurer avant de partir loin de cette enflure de squelette.

Je pénétrai dans la grande forêt, avec silence et agilité. Je sautai sur une grande branche afin de prendre un peu de hauteur, traversant les arbres serrez essayant de me rapprocher de la chose ou du dragon allié, du moins j'espérai que c'était un allié... J'étais près a dégainé en tout temps, mais seulement si j'en avais besoin, si je n'étais pas vu ou sans besoin de défendre le dragon, je n'attaquerai point la créature nue deuxième fois.


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall
Second de l'Alliance
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 22

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Lun 12 Fév - 13:40







Aux abords de l'Empire



Il avait réussi à s’exprimer avant que cette entité ne débute un contact visuel avec lui, et ce fut une grande chance, puisque lorsque cette aura bleutée qui émanait de chacun de globes oculaires vacants se mit à le regarder, la gueule du Second se clôt immédiatement, et il entra dans un mutisme duquel il n’arrivait plus à se défaire. C’était comme si l’emprise de ce squelette était si puissante qu’elle forçait le Second à ne plus pouvoir parler. A vrai dire, cela s’avérait bien pire : son corps entier se paralysa lorsqu’il se mit à le regarder. Il se sentait être le centre de l’attention, dans le mauvais sens du terme. Il avait envie de vomir, de déployer ses ailes et de voler le plus loin d’ici. Ne plus être ici. Mais son corps refusait de se manifester, si ce n’était que par de puissants tremblements. Jamais Aedoth n’avait connu une telle peur, une peur si puissante qu’elle arrivait même à bloquer les instincts les plus primaires d’un être en danger : la fuite.

 
Le Damné s’exprima, ne faisant qu’animer davantage la peur du Second dont le souffle se faisait plus irrégulier, comme s’il venait de voler pendant de trop longues heures, engagé dans un vent au sens contraire au sien. Des frissons ne cessaient de le parcourir tandis que cette voix rauque, étrangement éthérée, lui parlait. Il ne pouvait même pas réfléchir à ce qu’il entendait : ce n’étaient plus que des grondements dénué d’un sens commun. Tout ce qu’il entendait, c’était la voix elle-même, et plus ce qu’elle disait. Il serra les crocs, imaginant une douleur qui n’existait pas dans son corps.
 
Il pensait que rien ne pouvait être pire, et pourtant, le pire arriva. Le Damné se remit à grandir et lança un regard malsain au jeune dragon de foudre dont les tremblements doublèrent. Il sentait la bile remonter son estomac et arriver dans sa gorge. Ce n’était plus de la peur, mais un effroi incontrôlable qui figea le Second dans une expression d’horreur que personne ne lui avait jamais connu. Des larmes coulèrent de ses yeux, et une lumière noire passa devant lui, puis une deuxième : de la foudre noire sortait à présent de son corps, sans que le Second ne l’ai demandé, comme si en face du Damné elle avait acquis une sorte de seconde conscience et qu’elle se promenait à présent librement le long du corps d’Aedoth. Le kunai qu’il tenait dans la patte réagissait à cette foudre, la lame pointant légèrement vers le poitrail du Second. L’arme voulait se coller à lui, attirée par cette foudre magnétique. L’autre kunai qui était plantée dans l’arbre branlait dangereusement, sa lame s’enlevant petit à petit de l’écorce. La peur du Second était grande, et la foudre semblait en suivre le schéma.
 
« Je dois… Bouger… »
 
Sa patte tremblante se leva difficilement et se mit en position pour tirer le kunai qu’il tenait, orientant de nouveau la lame en direction du Damné. Il soufflait avec peine et ne faisait même pas attention à la foudre noire qu’il l’entourait.
 
« Maintenant… ! »
 
Il se répétait ce mot dans son esprit, mais rien ne venait de son corps. Il semblait véritablement bloqué. 5 fois il se le répéta, puis 6… Puis sa gueule s’ouvrit et un puissant rugissement de terreur parcourut la forêt. Il hurla et lança son kunai avec en son bout un cristal rouge. Toutefois, l’arme ne fit même pas la moitié du chemin que la lame fit demi-tour vers le lanceur. Le Second eut les yeux qui s’étrécirent en voyant cela. Il poussa une exclamation de surprise et fit un bond sur le côté pour éviter sa propre arme. Du coin de l’œil, il vit en même temps l’autre kunai au cristal blanc qui volait dans sa direction, et les deux kunais s’entrechoquèrent.
 

L’impact fut spectaculaire : une puissante lueur capable d’aveugler les gens aux alentours se libéra, suivi de très près par une déflagration puissante qui brûla l’herbe et les arbres alentours. Aedoth se retrouva à proximité de ces deux explosions : l’une de lumière, et l’autre de feu. La combustion forma, lorsque la lueur disparut, un épais nuage de fumée qui s’étendait sur 5 mètres de distance au moins.
Code by  ©Aedoth Thunderwall


Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nightmare

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 21
Localisation : Inexistante

Personnage RP
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Dim 18 Fév - 15:04

Il le voyait, il le sentait, il le savait.
Plus aucuns mots ne fut prononcés par le dragon jaune, plus aucun, il était là, impuissant, comprenant seulement la véritable puissance de la peur...
Le Damné le sentait très clairement la peur dans ce dragon et c'est bien dans ce piège mortel qu'il ne fallait surtout pas tomber car le fourbe nécromancien commença à jouer avec aussitôt qu'il sentit la peur du dragon.
La totalité de ses mouvements étaient lents, sa queue ne bougea que très lentement laissant encore moins le temps au dragon jaune de comprendre ce qu'il se passait, son esprit était devenu indolent et en phase de léthargie, il aura beaucoup de mal a réagir à la lenteur car son cœur provoquait des tremblement de terre tellement dévastateur dans son corps que la seule chose qu'il était prêt a faire c'était de courir, mais pour courir il fallait bien qu'il comprennent ce qu'il allait ce passer.
C'est alors que le Damné commença a bouger, il utilisa les arbres pour devenir invisible de temps a autre, ne laissant que la lueur bleuté apparaître bien qu'elle devait ce confondre à l'obscurité.
Il se nourrissait des émotions du dragon qui le dominait, il s'en servait pour le manipuler car il y a bien des choses utilisable dans la peur pour l'amplifier.
Il marcha délibérément sur les branche au sol pour les faire craquer comme on brise les os en les tordant ou en les écrasant tout en s'approchant lentement, très lentement de sa cible.

"Et pourtant tu reste là, c'est fascinant ce que cela provoque chez vous, cela me nourrit intérieurement."


Il resta derrière un groupe d'arbre pour ne pas être vu bien que sa taille ne l'aidait pas beaucoup mais il le savait de toute manière.
Il s'approcha de l'un d'entre eux et planta sa première puis sa deuxième pattes dans un des troncs, vinrent alors ses deux pattes arrières et dans un mouvement lent sans pour autant être silencieux il grimpa en haut de l'arbre agitant très légèrement le feuillage de ce dernier, il parcourait les branches comme un chat le ferait.
Les vivants sont très facilement sous pression quand un élément qu'il ne connaisse pas entre en jeu, la peur de l'inconnu, la frayeur de l'obscurité, l’effroi du moindre bruit et pourtant... La curiosité pour ne pas lâcher la chose des yeux et surtout, le désir d'apprendre a connaître la chose.
C'était bien ça l'effet pervers de la peur, autant elle peut généré une anxiété oppressante mais elle génère aussi le désir de voir, sentir, entendre la chose dans ses moindres détails.

Allait-il partir ? L'horreur emporterait-elle le duel face à la curiosité ?

Pendant que les émotions dictés les règles, le Damné lui avançait d'arbre en arbre, il avait repéré sa cible et regarda ses yeux, il s'arrêta alors.

"La question que tu aurait du me poser... C'était pour savoir qui je suis, parce que pourquoi je suis venu... La réponse est très simple..."

Un événement hors du commun arriva perturber toute la scène, le dragon jaune devenu un aimant attirant les objets métallique vers lui, sa propre queue, avec sa lame perforante se mit a bouger légèrement voulant foncer droit vers le dragon, mais elle était bien tenu par l'énergie de son corps.
Deux élément viennent alors ce frapper forçant le Damné a couvrir son visage avec la toile de son aile pour ne pas être flashé trop longtemps, pendant un court instant il vu Drago ce qui avait le don de l'énervé.

Prit dans une colère et bougea rapidement a travers les arbres laissant un vacarme monstre s'entendre dans la forêt, puis plus aucun bruit pendant quelques secondes.
Il atterri alors brutalement là ou les deux forces s'entrechoquèrent, dans la fumé, quelques mètres à peine a côté du dragon jaune.
Le Damné ne voyait rien pour le moment du a la fumé et resta planté là le temps qu'elle se dissipe.
Dans l'épaisse fumé il prononça alors la fin de sa phrase.

"Pour vous asservir."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les nuages

Personnage RP
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Dim 18 Fév - 21:00

Hors Rp:
 


Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 21
Localisation : Ce n'est pas important...

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Lun 19 Fév - 1:14



Aux abords de l'Empire


J'avançais rapidement, mais prudemment, je ne voulais pas avoir de mauvais coup ou de surprise. C’était une chasse dangereuse, chasser un prédateur, un monstre clairement hors de mes capacités, mais je devais le faire, si c'était bien celui que je pensais, ce dragon jaune, si c'était Aedoth, il ne devait pas mourir ou tomber entre les pattes de ce truc hideux. Mes pensées ce fit interrompre par un cri, le cri que je craignais avoir clairement reconnu, celui de Thunderwall... Un grand bang s'en suivit avec une lueur non loin, elle devait avoir éclairé beaucoup pour avoir fait une lumière de la sorte, je n'étais pas si loin. Il fallait me dépêcher bon sang! Je me mis à courir, je ne pouvais garder mon arme déployée pour bien courir, je la rengainai pour avoir une meilleure vitesse, je sautais en bas de l’arbre pour courir vers la zone de déflagration.

Je pensais au dragon jaune, déjà écartelé, mort, les yeux vides, cela ne pouvait pas arriver! Je n'allais pas perdre un ami comme ça, non! Jamais je ne laisserai ce truc gagné, jamais je ne laisserai ce truc tuer un ami! Même s’il est parfois détestable avec son aspect hautain, ça n'en reste pas moins une bonne personne. Je m'approchais dangereusement de l'endroit, ma forme mutait tranquillement, j'étais un peu plus grand, mon corps était entre la forme d'un destructeur et celle d'un dragon, une abomination. Ma rage augmentait plus que je pensais au résultat de l'explosion, du cri de Aedoth, je ne voulais pas que ce soit fini ainsi. Je voulais le protégé, il devait encore apprendre, il n'était clairement pas prêt pour un tel combat, il aurait dû fuir, j'aurai pu m'en sortir par la fuite... mais lui.

L'effroi me prit, j'avançais quand même, mais l'aura de la créature était toute proche, il ne fallut que deux arbres a passé pour voir le monstre3 de dos, je ne voyais pas Aedoth, mais ce n'était pas le moment de ce calmé, je pris plus de vitesse, je bondis a bonne porté, mon corps était bientôt complètement formé, je faisais tremblé la terre. "Tu sais clairement que tu ne lui fais pas mal Jyvro fui donc!" Je n’ai pas besoin qu'il ait mal... J'AI BESOIN QU'IL S'ÉCRASE AU SOL!!!

Dans mon saut, j'étais presque rendu dans mon poids et ma forme totaux, je levais mes deux poings haut dans les airs, et avec force je frappai la colonne du squelette en direction sue cou, comme un marteau, je voulais l'écraser au sol, je voulais le broyer, j’y mettais toute ma force, s’il tenta de s'échapper, je lui arracherai les ailes en les agrippant, je le voulais mort, je me foutais s’il ressentait quoi que ce soit je voulais l'anéantir, Je ne voyais pas le second, tout ce que je voyais c'était rouge, une rage rouge, un gout pour la mort. JE LE VOULAIS MORT!

- MEEEEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUUUUURRRRRRRRRRTTTTTTTTT!!!!!


By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall
Second de l'Alliance
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 22

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Lun 19 Fév - 16:21







Aux abords de l'Empire



La chute était infinie, comme si les noires ténèbres qui entouraient le Second étaient un tout. Il n’y avait rien autour de lui, et son corps coloré était le seul élément perturbateur d’un voile noir, uni et cohérent. Aedoth était l’intrus d’un monde qu’il découvrait. Ou plutôt, l’intrus d’un mon qu’on essayait de le faire traverser. Par une chute.

 
Il était à la parfaite verticale, la tête en bas, lui donnant d’étranges fourmillements au niveau du crâne. Ses ailes tombaient avec lui, et le voile remuait aléatoirement, dans des sens qui défiaient toute logique à cause de la vitesse à laquelle la chute emportait le corps. Pourtant il n’y avait pas d’air qui venait entourer Aedoth. Rien. Seule cette sensation de chute était présente : le cœur qui battait la chamade, la fourrure qui remuait elle aussi dans tous les sens, et cette envie de vomir qui lui venait, comme si tous les organes de son corps remontaient.
 
Il essayait de contrôler ses ailes pour se remettre dans une position de vol stationnaire, mais rien n’y faisait : il ne pouvait rien contrôler de son propre corps, si ce n’était une partie de sa tête et de son cou. Cette soudaine paralysie le terrifia. Ne plus pouvoir bouger le plongeait dans un tel effroi qu’il se prit à hurler dans ces ténèbres diffus. Il multipliait les adresses : d’abord à Jyvro qui était la dernière personne amicale qu’il se souvenait avoir vu, puis il lança des appels à l’aide à Asdroth, à Spyro, à Volteer, à Drago… à n’importe qui. Son cœur se remplit de glace, et il eut envie de mourir tandis qu’il continuait de chuter. Les cris « A l’aide », « J’ai peur » et « Je ne veux pas mourir » résonnaient inlassablement et ne rendaient le Second que plus inconfortable encore. Il avait l’impression que ces voix n’étaient pas la sienne, et ne faisaient que le copier pour se moquer de lui, de sa détresse.
 
Puis des flashs blancs attirèrent son attention : ils étaient au-dessus de lui : des éclairs noirs grondaient et produisaient un éclat blanc à chaque fois que la foudre s’arrêtait. Elle grondait au-dessus d’Aedoth, comme si elle le pourchassait. Cette foudre noire… Elle le hantait.
 
Puis la foudre finit par le rejoindre, et les éclairs devinrent alors des liens : tels de cinglant serpents d’une noirceur sordide, les éclairs grimpèrent le long des pattes du Second. Celui-ci regarda ses membres et écarquilla les yeux. Il hurla à nouveau, et la foudre commença à recouvrir son visage.
 

Cet instant parut être une éternité pour Aedoth. Pourtant, cet espèce de tourment ne fut qu’exprimé qu’en un geste : tandis qu’il était porté, la moitié du corps tenant sur l’épaule de Jyvro, une expression horrifiée le parcourut, les yeux fermés : puis il se calma. Il dormait toujours, mais le pire semblait être passé…
Code by  ©Aedoth Thunderwall


Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 


Dernière édition par Aedoth Thunderwall le Sam 23 Juin - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nightmare

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 21
Localisation : Inexistante

Personnage RP
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Sam 5 Mai - 16:27

La fumée se dispersait alors de plus en plus, laissant le peu de lumière qu'il y avait grâce au reflet de la lune redevenir maître, la lune était peut être maître pour le moment avec ce reflet mais un jour un grand voile noire recouvrira le ciel ne laissant passer aucune petite particule de lumière, le monde sera noir, sombre, austère, malveillant, sinistre, et très mortel au passage.
Il pu enfin voir sa proie par la suite, le dragon jaune était faible et essayer de fuir sa destinée, il n'aura pas cette occasion ce disait le Damné, il gouttera a la souffrance et ensuite à la mort.
Il avança au même rythme que le dragon telle une faucheuse qui attend que la personne abandonne pour être enfin transportée dans le monde des morts, quelle joie de pouvoir enfin tuer quelqu'un il avait a ce moment là, mais ce plaisir était pour le moment indisponible...

Il entendit un vacarme derrière lui tel un géant qui écrase tout sur son passage pour avoir son jouet, c'était très certainement l'autre abruti qui revenait à la charge, il se retourna en baissant toute sa garde du côté de Aedoth, ce dernier étant trop mal en point ne pourra rien faire, il pu voir l'autre attardé venir et sauté en gueulant : "MEEEEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUUUUURRRRRRRRRRTTTTTTTTT!!!!!"

Nightmare fit un grand sourire sournois avant sauter vers lui pour le faire littéralement dégager en arrière alors que ce dernier s'apprête a le frapper de toutes ses forces, il usa la puissance de ses pattes arrières sur son torse, du moins sur le bas du torse, pour le faire valdingué le plus possible en arrière.
Si il arrivait a faire dégager ce dragon, enfin... ce monstre il pourrait aisément ce faire un festin de dragon jaune et pourquoi pas agrandir son armée au passage avec sa dépouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 21
Localisation : Ce n'est pas important...

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Jeu 31 Mai - 23:58



Aux abords de l'Empire


Le dragon squelette m'avais entendu, et se retourna sur le dos afin de contré mon assaut et de me repousser avec ses pattes arrière, j'étais a CA! PUTAIN A CA, de l'écraser! J'aurais dû me taire, mais ma rage était bien trop grande pour me taire... mais je pouvais encore lui casser la gueule. Je devais être près de cet enculé, mais avant ça...

Le coup de ses pattes frappa mon torse, voulant me propulser, mais avant d'être renversé, je vins cracher un rayon de nova dans sa tronche de cadavre et a ce moment je me fis éjecté beaucoup moins loin que je croyais, peut être 3 mètres, j'étais quand même vachement lourd. Je tombais sur le dos, ne perdant pas de temps pour me relever, mais j’ai fortement mal au thorax. J'avais beau avoir plusieurs épaisseurs de pierre sur le corps, je ressentais tout. Je tentai de lui attraper sa queue ou sa patte afin de l'amener a moi pour lui écraser le crane, je voulais de la poudre d'ossement, rien d'autre!

Ma spirit claw se créa juste au-dessus de sa queue pour le lui arracher ou l'amener a moi. "Bordel comment un squelette tien debout s'il n'a plus de muscle ou tendons... J’aurais toujours des questions existentielles pour ce genre de chose..." C'est tellement pas le moment papa... Ne commence pas à me déconcentrer avec tes questions à la con... Avant même que je commence a frappé la créature de calcium, je vus au loin, une queue jaune dépassant d'un arbre, mon coeur ne fit qu'un tour, maintenant je ne voulais plus la destruction du squelette, mais je voulais rejoindre, prendre Aedoth et le sauvé de cet être tordu.

Je ne fis plus attention au monstre, je chargeai pour passer a coté de lui afin d'aller directement vers Aedoth, au pire je me prendrai un coup, je n’en ai rien a ciré pour le moment, Aedoth était dans un mauvais état! Aedoth ne devait pas mourir, il devait vivre, il était obligé de vivre... Je ne pouvais pas le laisser mourir, il a fait beaucoup pour moi. "Qu'est qu’il a réellement fait? te donner un emploi de dessinateur?  Il ne fait pas grand-chose réellement pour toi, du moins il le fait pour son bénéfice, c'est un noble, il y en a plein a la cité"  AUCUN NOBLE, JE DIS BIEN AUCUN! Ne me donnerait une seconde chance, ne me donnerait de l'espoir! Aedoth a ouvert ses bras e ma donner l'espoir! Personne ne la jamais ne fais avant et oui il peut être chiant, mais il est sincère sur ce point et ça bat tous ses aspects négatifs!

Le paternel c'était tut, j'étais presque au corps du dragon jaune, je me retransformais pour reprendre ma taille draconique, je voulais être plus agile et rapide pour amener Aedoth en sécurité, je ne perdis pas une minute et le pris sur mon épaule avant de partir rapidement afin de ne pas laisser le temps au dragon nécrotique de nous attaquer.



By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall
Second de l'Alliance
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 22

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Sam 23 Juin - 19:38







Aux abords de l'Empire



La chute était infinie, comme si les noires ténèbres qui entouraient le Second étaient un tout. Il n’y avait rien autour de lui, et son corps coloré était le seul élément perturbateur d’un voile noir, uni et cohérent. Aedoth était l’intrus d’un monde qu’il découvrait. Ou plutôt, l’intrus d’un mon qu’on essayait de le faire traverser. Par une chute.

 
Il était à la parfaite verticale, la tête en bas, lui donnant d’étranges fourmillements au niveau du crâne. Ses ailes tombaient avec lui, et le voile remuait aléatoirement, dans des sens qui défiaient toute logique à cause de la vitesse à laquelle la chute emportait le corps. Pourtant il n’y avait pas d’air qui venait entourer Aedoth. Rien. Seule cette sensation de chute était présente : le cœur qui battait la chamade, la fourrure qui remuait elle aussi dans tous les sens, et cette envie de vomir qui lui venait, comme si tous les organes de son corps remontaient.
 
Il essayait de contrôler ses ailes pour se remettre dans une position de vol stationnaire, mais rien n’y faisait : il ne pouvait rien contrôler de son propre corps, si ce n’était une partie de sa tête et de son cou. Cette soudaine paralysie le terrifia. Ne plus pouvoir bouger le plongeait dans un tel effroi qu’il se prit à hurler dans ces ténèbres diffus. Il multipliait les adresses : d’abord à Jyvro qui était la dernière personne amicale qu’il se souvenait avoir vu, puis il lança des appels à l’aide à Asdroth, à Spyro, à Volteer, à Drago… à n’importe qui. Son cœur se remplit de glace, et il eut envie de mourir tandis qu’il continuait de chuter. Les cris « A l’aide », « J’ai peur » et « Je ne veux pas mourir » résonnaient inlassablement et ne rendaient le Second que plus inconfortable encore. Il avait l’impression que ces voix n’étaient pas la sienne, et ne faisaient que le copier pour se moquer de lui, de sa détresse.
 
Puis des flashs blancs attirèrent son attention : ils étaient au-dessus de lui : des éclairs noirs grondaient et produisaient un éclat blanc à chaque fois que la foudre s’arrêtait. Elle grondait au-dessus d’Aedoth, comme si elle le pourchassait. Cette foudre noire… Elle le hantait.
 
Puis la foudre finit par le rejoindre, et les éclairs devinrent alors des liens : tels de cinglant serpents d’une noirceur sordide, les éclairs grimpèrent le long des pattes du Second. Celui-ci regarda ses membres et écarquilla les yeux. Il hurla à nouveau, et la foudre commença à recouvrir son visage.
 

Cet instant parut être une éternité pour Aedoth. Pourtant, cet espèce de tourment ne fut qu’exprimé qu’en un geste : tandis qu’il était porté, la moitié du corps tenant sur l’épaule de Jyvro, une expression horrifiée le parcourut, les yeux fermés : puis il se calma. Il dormait toujours, mais le pire semblait être passé…
Code by  ©Aedoth Thunderwall


Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nightmare

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 21
Localisation : Inexistante

Personnage RP
Faction : Empire Noir Empire Noir

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Dim 7 Oct - 7:50

Il repoussa aisément le dragon mais un coup en traite qu'il n'avait pas prévu le fit dégager de la zone, il fut projeter a une dizaine de mètres en arrière et son corps s’éclata contre un arbre, son dos qui heurta l’arbre fut fragilisé, le nécromancien perdit sur le coup sa conscience et son esprit, il fut déconnecté pour un bref moment, un bref moment qui dans le monde des morts pouvait durer très longtemps, une éternité même, tant de choses réalisés en une fractions de secondes dans le monde des mortels, pas étonnant que les ténèbres ont toujours eu une longueur d'avance sur les mortels.

Ainsi il ce retrouva dans un désert immense, triste et vide de vie, le ciel était sombre mais laissait parfois  passer quelques rayons de lumière assez terne, le sable n'était pas, tout n'était que cendre et résidus organiques poussiéreux.
Il ce mit a le parcourir, il avançait dans ce silence de mort tel un étrangers dans un cimetière de cent kilomètres de long, c'était la folie de la démesure, l'endroit était en plus a peine bosselés ce qui laissait entrevoir l'horizon très sombre au loin, un horizon si sombre qui ne laissait pas passer la lumière, un horizon des événements.
Il s'avançait dans cet endroit sinistre et martelait foudroiement le sol de ses pattes osseuses et comme un fantôme il ne laissait aucune traces, malgré le poids et les os, les cendres ne prenaient pas la forme de ses pattes, il était invisible au yeux du cimetière, inexistant au yeux vide, introuvable pour le monde, il n'était pas là, et pourtant il continuait a traverser le désert dans un silence des plus horrible.
Parfois apparaissait dans un coin paumé de ce désert de cendre, quelques os, un crâne, une corne par-ci par là, quelques morceaux seulement sur plus de cent kilomètres parcouru en marchant vers l'inconnu.

Cela faisait au moins... Trois ans qu'il avançait dans ce merdier interminable sans en voir le bout, il finit par s'arrêter un moment, quelques secondes tout au plus avant de reprendre sa route vers le vide, pendant ces trois ans et même maintenant, il n'eut le temps de penser a rien, aucune information ce ce créa dans sa coquille d'os, il restait calme, très calme... Le genre de calme que seul un mort dans sa tombe pourrait vous offrir et encore... Même un mort fait plus de bruit que lui.

Trois longues années passèrent a nouveau sans qu'il ne prononça un seul mot voir qu'il ne pensa une seule fois... Mais qu'était réellement le temps dans un endroit pareil ou n'y le jour n'y la nuit ne régnait ? Tout était stable sans la moindre fluctuation physique voir même psychique, le temps c'était-il arrêté ? Ou était-il vraiment ralentit au point ou le Damné pouvait marcher pendant un siècle sans même qu'une seule seconde ne s'écoule?
Dans ce lieux inhospitalier, vide et froid, il n'y avait rien a faire appart attendre que le temps passe.

Cela faisait a présent une décennie qu'il ne s'était rien passé et qu'il n'avait pas bougé de ce lieu éphémère et pourtant... Malgré tout ce temps passé, le Damné ne trouvait pas le moindre ennui, le moindre sommeil ou même soupir, il était aussi froid, vide et mort que ce lieu lui même.
Après autant de temps il prit une grande inspiration et ferma les yeux.


Il les ouvrit alors, Jyvro était entrain de ce relever seulement... Toute expression disparu alors du Damné, en un rien de temps il ce montra très calme, si le temps avait réellement encore un intérêt a ses yeux.
Il ce leva tout comme son adversaire et s'apprêté a reprendre le combat mais... Son adversaire en décida autrement et couru a la rescousse de son ami qui était mal en point et risquait beaucoup en restant là aussi proche du Damné, Nightmare approcha du second lui aussi il était a peine a cinq mètre de lui quand Jyvro l'attrapa et le souleva pour partir avec et contre toute attente après autant de temps aussi calme, le Damné aussi imprévisible qu'il soit, ouvra le feu avec ses rayons, ses cristaux sur ses adversaire tel une tempête qui s’abattait une sur ville, c'est seulement après qu'il furent éloigné d'au moins une centaine de mètre qu'il arrêta d'ouvrir le feu depuis sa position statique.
Il les regardait fuir a présent, un léger sourire en coin apparaissait alors sur le visage de ce... cadavre ?
Dans sa tête de puissants mot a faire réveiller les morts résonnèrent violemment après autant de temps d'inactivité, si cependant il y avait réellement eu quelque chose, car en dépit de tout, il ne s'était seulement écoulé que quelques minutes et pourtant cela affecté curieusement le nécromancien, du moins pour un temps malheureusement.
Il fit alors demi-tour et retourna chercher sa récompense, il grimpa la colline et arriva a son sommet et regarda dans le trou qu'il avait un peu creusé.
Un long sourire noir ce dessina sur son visage juste avant d'avancer une patte avant pour toucher la chair et de lui transmettre par ce contact la maladie des mort, celle que le Damné inflige a tout ceux qu'il croise, l'éternité.
Bien que l'éternité ne soit pas une fatalité, devoir la supportée avec la mort en personne qui se montre sans pitié fait bien plus mal qu'il n'y parait.
Ainsi il laissa son cancer, ses maladies, ses tumeurs, sa peste envahir le corps d'un "innocent", l'énergie noire du Damné attaquait par un flot puissant de ténèbres le cadavre de ce dragon.
C'était comme redémarrer un vieux moulin en ruine, les éléments mécaniques se débarrasse alors de leur fardeaux pour fonctionner correctement mais... Il fonctionne d'une étrange manière sans la présence de personne contrairement a avant.

Le dragon pouvait sentir, voir, entendre le flot le frapper, le flot qui détruirait tout sens pour lui et qui le transformera tôt ou tard, en une machine a tuer au service de la mort en personne.
Dans son esprit comme a chaque réanimation il pensé a certaines phrases, des phrases qui hantés certains de ses sbires, des phrase qui fut les premières au réveil de ces morts et qui gravera a jamais leurs esprits.

"L'âme ne respire, qu'à notre mort."
"Mort, c'est tout ce que nous voyons éveillés; songe ce que nous voyons en dormant."
"Revenir d'entre les morts, c'est comme naître une seconde fois."


Puis le Damné fit alors d'un ton grave et sinistre:

"Lève toi dragon... Ton heure n'est pas encore venue... Tu doit payer ton salut pour l'au delà et répondre a mon appel..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackswan

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 20
Localisation : Dans les nuages

Personnage RP
Faction : Horde Des Enfers Horde Des Enfers

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Dim 7 Oct - 11:43

Depuis le moment où Jyvro était parti pour sauver Aed j'observais afin de savoir si il allait s'en sortir . La puissance du Damné n'était maintenant plus à prouver . Sa force dépassait de loin toute mon imagination . Me dire que ce monstre allait venir pour moi ne me réjouissais pas mais je préférais laisser vivre ces deux dragons plutôt qu'ils meurent avec moi , surtout qu'au fond j'appréciais Aedoth ThunderWall et sa mort aurait été bien inutile ici .

Après un long moment les énergies se calmèrent . Seule la force du Damné était encore présente dans les environs . Je le vis alors s'approcher . Je suis sur qu'il pouvait me sentir et qu'il savait que je l'observais durant tout le long de ce qu'il allait faire .

Il s'approcha alors de mon corps . Je n'essayai pas d'opposer de résistance car il passerait mes défenses au bout d'un temps . Lorsque sa patte toucha mon corps , cela n'aurait rien du me faire mais je sentis un engourdissement profond dans mon enveloppe magique . En m'observant je vis mes pattes arrière commencé à se corrompre au fur et à mesure cela se propageant à travers mon corps me plongeant dans une souffrance profonde alors que des phrases sans réalité envahissaient mon esprit avant sceller ma magie et ma volonté pour les ramener dans mon corps sans que je puisse repousser cela .

Mes yeux se rouvrirent alors . Je savais , je le savais que le sol que je voyais était celui des vivants . J'étais encore conscient de ce que je faisais et de ce que je ressentais. Mais c'était étrange . En même temps que je commençais à bouger et me relever pour avancer vers le Damné , je sentais que mes sentiments et mes émotions ainsi que ce que je pensais à ce moment même étaient bloqué dans un endroit profond et qu'une magie sombre factice m'habitaient désormais me pliant à sa volonté . Cela m'étais insupportable mais j'allais devoir faire avec jusqu'à ce qu'on m'en libère .

J'avançais donc vers le Damné avant de me poser devant lui et de le regarder dans les yeux sans même lui répondre . Le silence étant le plus grand des mépris pour un être se sentant supérieur . Et je préférais souffrir plutôt que de lui admettre qu'il est plus fort que moi pour l'instant .


Le destin vous sera t-il favorable? Ou la foudre vous frappera t-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyvro

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 05/12/2015
Age : 21
Localisation : Ce n'est pas important...

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Lun 8 Oct - 18:37



Aux abords de l'Empire


Je courrais, je sentis que le monstre s'était éveillé rapidement "Bordel il ne peut pas dormir un moment que je me casse..." Je pris Aed sur mon épaule, le tenant fortement et fit un mouvement de ma main vers l'arrière, rien... pas une spirit claw voulue apparaitre... Mon coeur bat fortement... Je dois protéger le second... je ne dois pas le laisser tomber ici, ce n'est pas son temps. Je ne faillirai pas encore, plus jamais je ne laisserai une vie qui m'est proche être volé! JAMAIS! Toujours rien...  

Le squelette commençait à me bombarder de rayon, je dus garder ma concentration sur le parcours qui se déballait devant moi, utiliser celui-ci a mon avantage. Je bondis au-dessus d'une grosse branche, puis fit quelque pas vers la gauche esquivant deux rayons pour me cacher derrière un arbre, mais je courrais toujours. L'arbre tomba sous un des rayons. Il était puissant, un second rayon faillit me toucher la tête. Je commençais à être à cour d'option... le monstre d'os, c'est un Cauchemar... J'aurai espéré être dans celui-ci, mais je ne pouvais pas me permettre d'arrêter. Il tira encore plusieurs salves de rayon. Je retournai ma main encore vers l'arrière...

- Allez bordel!!!

Puis les rayons allait me percuter quand une puissance ne m’étant jamais sentis sorti de mon corps en forme de mana et un grand mur de pierre monta d'un coup derrière moi bloquant le premier rayon, a forcé que je progressais loin du squelette d'autre mur firent lur apparition montant du sol bloquant les rayons qui traversais les murs précédant. Qu'est-ce qu'il m'arrivait... comment cela sortait du sol... était-ce moi? Je fis un mouvement plus complexe et la roche fit le même. Je tentai de faire une spirit claw, mais au lieu d'un esprit vert, la pierre transforma mon bras en un géant bras de pierre. J'ai perdu mon élément pour acquérir celui de la terre... celui que mon frère utilisait.

Je continuais a courir j'étais maintenant près de ma tanière.. Je n’avais pas le temps d'aller a Warfang et j'avais tout ce que j’avais de besoin pour soigné quelconque blessure que Aedoth avait subit. J'avais fait un grand mur de pierre pour bloquer la vue du squelette et je descendis dans la crevasse en tapant sur le mur ce qui illuminait l'endroit avec des champignons écho. J'étais rendu au sol je posai aedoth et je fis une chose que je ne croyais jamais possible... Je bouchai le haut de la crevasse de façon temporaire avec de la pierre avec mon nouvel élément. Je repris le dragon jaune dans mes bras et je l'emmenai dans ma grotte sculptée, bloquant encore une fois ma porte avec un mur de pierre et posa le second sur mon lit, allumant les quelque chandelle que j'avais.

La grotte était rectangulaire, sur la gauche il y avait une cavité creuser avec un tas de cendre et une sortie d'air pas plus grosse que trois tours de main. Il y avait quelque étagère creuser avec des livres et de la vaisselle ainsi que des souvenirs. Sur le droit il y avait un bureau creuser a même le mur avec des outils de bricolage, des pinceaux, des craies de charbon ainsi que bien des cartes rouler dans une étagère sur le coter du bureau. Dans le fond de la grotte se trouvais le lit double, encastré dans une pierre sur élever, une pharmacie  et une petite table de nuit a coté. Il y avait une porte  séparée d'un draper comme l'entrée maintenant boucher par la roche. Jyvro vint ouvrit la pharmacie pour y avoir accès rapidement et examinait le dragon jaune pour voir, s’il y avait des plaies ouvertes ou des blessures a pansé. Il regarda si son pouls était toujours là.



By Jyvro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedoth Thunderwall
Second de l'Alliance
avatar

Messages : 506
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 22

Personnage RP
Faction : Alliance Du Sacré Alliance Du Sacré

MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   Mar 6 Nov - 18:50







Aux abords de l'Empire



Un vacarme sans nom survint dans la forêt située dans la vallée d’Avalar. Sans doute que le refuge de l’Empire serait soudainement animé d’une incompréhension et d’une peur rationnelle. Ce n’était pas un animal apeuré qui pouvait commettre un tel chaos. Même pas des dragons combattants, ou du moins, pas des dragons normaux.

 
Que l’Empire le veuille ou non, elle pouvait se vanter de ce qu’elle souhaitait, mais le Damné avait réussi une bataille psychologique en ne faisant que fouler leur territoire. Lui était capable de se balader dans des zones encore sainte, que les pattes corrompues de ces squelettes n’ont pas encore foulé.
 
En tout cas, tout ceci n’était pas les préoccupations du Second, et ce vacarme sans nom qui survint dans la forêt située dans la vallée d’Avalar ne lui permit même pas de revenir à lui. Son esprit vagabondait encore dans les méandres de rêves, prisonnier de sa propre imagination. Prisonnier parfois de ses propre fantasmes, mais plus souvent emprisonné avec ses craintes les plus effroyables. Des craintes qui pouvaient être fondées. Il s’agissait de songes qui marquaient bien ses préoccupations présentes, auxquelles on aurait ajouté des personnes, des paroles et des gestes que ses sens avaient pu voir, entendre ou même mimer. Son esprit était le processus d’assimilation de ce qui lui importait vraiment : et, paradoxalement, tout ceci fut remplacé par un noir gouffre lorsqu’il émergea, se réveillant avec la douceur propre à un sommeil que l’on pouvait considérer de réparateur. Un œil s’ouvrir légèrement avant l’autre, dévoilant ce voile azuré et cette pupille noire.
 
Il voulut se lever, avec l’intention de basculer de son flanc vers son ventre pour se laisser tomber de ce qu’il avait deviné être un lit, par la douceur du matelas sur lequel il avait été posé. Pourtant il ne put bouger :l une vive douleur vint le lui interdire. La peau sous ses écailles le brûlait en de nombreux endroits. Les zones étaient assez étendues et nombreuses, et son flanc n’y faisait point exception. Il grogna de douleur et comprit que ne pas bouger lui permettait de ne pas souffrir. Chaque frottement avec le textile de la couverture l’effrayait désormais, de peur de réveiller une douleur pire encore.
 
Il remarqua d’ailleurs tandis que ce mal l’avait pris qu’un corps se tenait à son chevet. Il sentait même une légère pression sur sa nuque. Les couleurs s’alignèrent dans son esprit et lui permirent de comprendre rapidement qu’il n’était plus en danger. Jyvro avait réussi à s’enfuir. Mais où étaient-ils à présent ?
 
Il ne souhaitait pas vraiment s’exprimer pour l’instant. Sa gorge était sèche et sa langue collée à son palais. Il n’osait même pas tourner la tête pour se regarder. Avec l’explosion, ses écailles devaient être un mélange chaotique de noir, de brun et de jaune si des écailles avaient miraculeusement étaient épargné par sa ridicule rixe.
 

Il essayait de montrer à Jyvro qu’il était vivant, esquissant un léger sourire et bougeant comme il pouvait la queue qui répondait très mal. Mais cela était un début, il ne pouvait pas espérer se rétablir tout de suite. De toute manière, il souhaitait encore se reposer. Son corps entier lui faisait mal, et si ce n’était pas à cause des brûlures, c’était à cause de ses muscles qui avaient subi beaucoup d’effort et de tension à cause de la peur.
Code by  ©Aedoth Thunderwall


Que ma foudre éclaire les ténèbres !
Personnage complet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux abords de l'Empire [PV + Alliance et Empire] [ Etat :actif ] [ Lieu : L'Empire Exilé / Vallée d'Avalar ]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» la remonte de la cavalerie sous l'empire
» Initiation Ligne de Bataille / Empire des Mers
» L'EMPIRE DES NECROMANTS- CLARK ASHTON SMITH
» [Comics] L'Empire des Ténèbres - Intégrale
» Empire ork de Charadon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spyro's Lair :: La Section RPG :: l'Empire Exilé :: Vallée d'Avalar-
Sauter vers: